Rembrandt intime

22Nov2016

Musée Jacquemart-André

Françoise Gagliano

 

 

Maître incontesté de l’art hollandais du XVIIème siècle, Rembrandt a dominé l’art de son temps. Conçue autour de trois chefs d’œuvre du Musée Jacquemart André : les Pèlerins d’Emmaüs (1629), le portrait de la Princesse Amélie de Solms (1632) et le portrait du Docteur Arnold Tholinx (1652), l’exposition évoque les moments-clés de sa auto-portrait à la châine d'orcarrière. Chacune de ces trois œuvres illustre une époque différente et fondamentale  de la création de Rembrandt : ses débuts à Leyde, ses premières années de succès fulgurant à Amsterdam et ses années de maturité artistique.

L’exposition réunit une vingtaine de tableaux et une trentaine d’œuvres graphiques grâce à une série de prêts exceptionnels du Metropolitan Museum of Art de New-York, du Musée de l’Ermitage de Saint-Petersbourg,  du Rijksmuseum d’Amsterdam, du Louvre ou du Kunsthistorisches Museum de Vienne.

 

Retour